Si vous avez de la difficulté à lire ce message, cliquez ici
logo

INFOLETTRE DE DESTINATION CANADA AU SUJET DE L\'EXPATRIATION AU CANADA -- DECEMBRE 2017


header

DESTINATION CANADA 2017


L’édition 2017 du forum mobilité Destination Canada a connu un franc succès à Paris et à Bruxelles.

Plus de 4000 candidats ont rencontré les représentants des provinces et territoires canadiens et des employeurs canadiens.   Certains ont même décroché une offre d’emploi ! Pour d’autres personnes Destination Canada était l’occasion de mieux cerner les différents programmes et régions du pays pour cibler plus précisément leur projet d’expatriation et de commencer la construction d’un réseau de contacts canadiens.  Pendant les webdiffusions et le Facebook Live, des personnes de partout au monde ont profité des exposés et des informations.

Quelques ressources pour continuer :  

Les conseils de plusieurs intervenants canadiens pour poursuivre vos démarches après Destination Canada sont disponibles ici.

Nous faisons actuellement le suivi avec les employeurs qui ont affiché des postes dans le cadre de Destination Canada.  Les postes non-comblés  seront affichés dans les prochaines semaines, et de nouveaux postes seront affichés tout au long de l’année, sur les sites des services publics de l’emploi en France (Pôle emploi) , Belgique (Actiris International, Forem),  Maroc et Tunisie.

Le Guide Vivre et Travailler au Canada ainsi queles présentations des ateliers et conférences sont disponibles ici.

Voici le lien vers les enregistrements des différents ateliers et conférences transmis en webdiffusion pendant Destination Canada : https://canada-international.adobeconnect.com/p31ehg2m7623/?launcher=false&fcsContent=true&pbMode=normal

Des informations au sujet du volet Mobilité francophone ici. Pour rappel, le volet Mobilité francophone facilite l’obtention d’un permis de travail temporaire pour les candidats francophones qui ont une offre d’emploi dans une province ou un territoire autre que le Québec, pour un poste qualifié. Cette fiche d’information peut être partagée avec les employeurs que vous contactez au Canada.

Bonne continuation et au plaisir de vous rencontrer à nouveau lors des prochaines activités. Si vous partez au Canada prochainement, nous vous invitons à nous tenir au courant de vos plans et de vos projets.

COMMENT AMELIORER SON PROFIL ENTREE EXPRESS


Si vous êtes dans le bassin Entrée express mais n’avez pas encore reçu d’invitation à présenter une demande, vous pourriez peut-être améliorer votre classement et ainsi vos chances d’être invité.

Par exemple, vous pouvez accroître les résultats de votre test de compétences linguistiques ou tenter d’obtenir une offre d’emploi au Canada. Votre profil est valide pendant 12 mois et vous pouvez le mettre à jour à tout moment avec de nouveaux éléments pour augmenter le nombre de vos points. Le 20 décembre, IRCC Paris organise une webconférence intitulée « Améliorer son profil Entrée Express ». Un Agent de migration donnera quelques conseils pour vous aider à peaufiner votre profil et ainsi faire progresser votre niveau de classement dans le bassin Entrée express. Inscrivez-vous aujourd’hui !

 

LE PROGRAMME PILOTE D’IMMIGRATION AU CANADA ATLANTIQUE


Lancé en janvier 2016, le Programme pilote d’immigration au Canada atlantique, issu d’un partenariat entre le gouvernement du Canada et les quatre provinces atlantiques, vise à soutenir l’immigration vers les 4 provinces de l’Est du Canada : l’Île-du-Prince-Édouard, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador.

Pour l’année 2017, l’objectif vise à ce que 2 000 personnes et leurs familles immigrent au Canada via ce programme.

Ce programme étant axé sur les besoins des employeurs, c’est au candidat de trouver une entreprise au Canada atlantique qui souhaite les embaucher.  Avec une offre d’emploi, le candidat peut faire une demande de résidence permanente dans l’un des trois programmes suivants :

Travailleurs hautement qualifiés ;

Travailleurs qualifiés intermédiaires ;

Diplômés étrangers.

Une étude d’impact sur le marché du travail n’est pas nécessaire pour les offres d’emplois émises dans le cadre du programme pilote.

Dans chaque province de l’Atlantique, il y a des centaines d’employeurs désignés qui participent au Programme pilote mais il n’existe pas de liste publique de ces employeurs.  Les gouvernements provinciaux travaillent avec les employeurs pour recruter à l’étranger et ils peuvent référer des candidatures aux employeurs inscrits au programme.   En faisant vos recherches sur le site Guichet emplois et en postulant aux offres qui vous intéressent au Canada, vous pouvez poser la question aux employeurs pour savoir s’ils participent au Programme pilote d’immigration au Canada atlantique.

Une fois que vous avez obtenu l’offre d’emploi, vous devez aussi vérifier que vous respectez les critères d’éligibilité en matière d’expérience de travail, de compétences  linguistiques et d’études.

La prochaine étape est de travailler avec un organisme d’aide à l’établissement pour développer un plan d’établissement pour vous et votre famille, selon vos besoins.  Ce plan détaillera le soutien dont vous pourrez bénéficier pour participer pleinement dans votre nouveau pays – cours de langue, orientation professionnel, conseils sur la société, culture et mode de vie canadiens.  Ce plan est partagé avec l’employeur ainsi qu’avec la province.  C’est à ce stade que la province donne son appui pour l’immigration.

Avec la lettre d’appui de la province, vous pouvez alors procéder avec la demande de résidence permanente. Si le poste doit être comblé de façon urgente, il est possible d’obtenir un permis de travail temporaire pendant le traitement de la demande de résidence permanente.

Ce graphique résume bien les différentes étapes : https://www.canada.ca/content/dam/ircc/migration/ircc/francais/immigrer/atlantique/pdf/aip-step-by-step-guide-french-04may2017.pdf

NIVEAUX D’IMMIGRATION POUR 2018


Début novembre, le Canada a annoncé un nouveau plan pluriannuel qui fixe les niveaux d’immigration pour le Canada.

Sur les trois prochaines années, le Canada souhaite accueillir 1 million de nouveaux immigrants – un nombre sans précédent.  310 000 nouveaux résidents permanents seront admis en 2018, pour passer à 330 000 en 2019 puis à 340 000 en 2020. L’objectif est que d’ici 2020, le nombre de nouveaux résidents permanents admis soit équivalent à 1% de la population du pays.  Ces personnes viendront de plus de 190 pays différents et contribueront grandement à la diversité et à la prospérité du Canada.  A cela s’ajoutent des centaines de milliers d’autres personnes qui viendront au Canada avec un statut temporaire – visiteurs, travailleurs ou étudiants.

EXPERIENCE INTERNATIONAL CANADA 2018


Vous avez une offre d’emploi ou une offre de stage au Canada en 2018 ?

Si vous avez entre 18 et 35 ans, EIC est peut-être pour vous !

 

L’initiative Expérience internationale Canada (EIC) facilite la mobilité des jeunes grâce aux accords entre le Canada et une trentaine de pays partenaires.

 

En plus de la catégorie Vacances-travail (PVT), EIC comprend les catégories Stage coop international et Jeunes professionnels. La disponibilité d’une catégorie pour un pays donné dépend de l’accord de mobilité des jeunes avec ce pays.

 

Si votre pays de nationalité n’a pas signé d’accord de mobilité des jeunes avec le Canada ou si la catégorie EIC qui vous intéresse n’est pas disponible pour votre pays, vous pourriez avoir recours aux services d’une organisation reconnue par EIC.

 

La catégorie Jeunes professionnels s’adresse à vous si vous avez une offre d’emploi rémunérée au Canada qui contribue à votre perfectionnement professionnel. Cette catégorie permet d’obtenir un permis de travail pour un employeur donné pour une durée de 12 à 24 mois maximum. La durée du séjour maximal autorisé dépend de l’accord de mobilité des jeunes avec votre pays.

 

La catégorie Stage coop international s’adresse à vous si vous êtes un étudiant inscrit dans une institution d’enseignement postsecondaire et que vous avez une offre de stage au Canada. Ce stage doit être requis pour l’obtention de votre diplôme. Cette catégorie permet d’obtenir un permis de travail pour un employeur donné pour une durée de 12 mois maximum. La durée du séjour maximal autorisé dépend de l’accord de mobilité des jeunes avec votre pays.

 

À noter : pour effectuer un stage ou pour travailler au Canada, il est obligatoire d’obtenir un permis de travail avant son départ.

 

Le processus pour soumettre une demande avec EIC se divise en deux grandes étapes : la création du profil et l’invitation à présenter une demande de permis de travail.

 

ÉTAPE 1          Création du profil

Avec l’outil « Venir au Canada », vous devez d’abord déterminer si vous êtes admissible à EIC en répondant à quelques questions et, si c’est le cas, vous poursuivez avec la création de votre profil EIC en ligne.

 

IMPORTANT : à la première question « Que souhaiteriez-vous faire au Canada », répondez « EIC - Voyager et travailler ».

 

ÉTAPE 2          Invitation à présenter une demande de permis de travail

Environ une fois par semaine, les candidats inscrits dans les bassins Stage coop international et Jeunes professionnels sont invités à présenter une demande de permis de travail, et ce tant qu’il y a des places disponibles. Vous aurez 10 jours pour accepter ou décliner l’invitation.

 

C’est après avoir accepté l’invitation à présenter une demande de permis de travail que vous devrez compléter les formulaires en ligne, télécharger les documents demandés et payer les frais de participation de 150 $CAD par carte bancaire. Vous disposerez de 20 jours pour présenter votre demande de permis de travail.

 

Toutes les informations sont disponibles sur le site EIC : www.canada.ca/eic

Suivez Expérience internationale Canada (EIC) sur Facebook et Twitter !

Retrouvez-nous sur

Pour vous désinscrire des Infolettres, cliquez sur ce lien.