Si vous avez de la difficulté à lire ce message, cliquez ici
logo

INFOLETTRE DE DESTINATION CANADA AU SUJET DE L'EXPATRIATION AU CANADA - JUILLET-AOUT 2018


header

SESSIONS AVEC LE NOUVEAU-BRUNSWICK DANS L'OUEST DE LA FRANCE


Du 3 au 12 août, vous pouvez retrouver des artistes canadiens ainsi que des représentants du Nouveau-Brunswick et de l’équipe immigration de l’Ambassade du Canada en France au Festival Interceltique de Lorient!

En marge du Festival, l’Ambassade et la province du Nouveau-Brunswick animent une série d’activités et sessions d’informations à Brest, Rennes, Nantes et Lorient! Profitez-en pour préparer votre expatriation au Canada! 

- Brest, le lundi 6 août 2018 à 14h et à 18h

Maison de l’International, 50 Esplanade de la Fraternité

 

- Rennes,  le mercredi 8 août 2018 à 14h et à 18h

Hôtel Novotel Rennes Alma, 48 avenue du Canada

 

-Nantes, le jeudi 9 août 2018 à 14h et à 18h

Hôtel Mercure Nantes Centre Gare, 50-51 Quai Malakoff

 

-Lorient, le vendredi 10 août 2018 à 18h

CCI du Morbihan, 21 Quai des Indes

 

Inscrivez-vous!

LE CANADA ELARGIT SON PROGRAMME DE BIOMETRIE


A partir du 31 juillet 2018, les ressortissants de pays de l’Europe, de l’Afrique et du Moyen‑Orient qui demandent une résidence permanente ou un visa de visiteur, un permis d’études ou un permis de travail au Canada devront fournir empreintes digitales et photo.

Les demandeurs seront informés des démarches à suivre pour fournir ces données lors de leur demande. La mesure s’appliquera ultérieurement aux demandeurs venant d’Asie, de l’Asie-Pacifique et des Amériques.

Les personnes qui voyagent au Canada comme touristes et qui sont exemptées de visa  n’ont pas à fournir les données biométriques pour l’obtention d’une autorisation de voyage électronique (AVE).

Pour qui ?     Toute personne, originaire d’Europe, du Moyen-Orient ou d’Afrique, âgée entre 14-79 ans et présentant une demande de visa de visiteur, un permis d’études, un permis de travail ou la résidence permanente.

Comment ?   Un candidat qui fait une demande de visa de visiteur, de permis d’études ou de permis de travail peut présenter sa demande en ligne ou dans un Centre de réception des demandes de visa  (CRDV). Les demandes de résidence permanente sont soumises soit en ligne, soit par courrier selon le programme au titre duquel vous présentez votre demande.

Dans tous les cas, le candidat doit se présenter obligatoirement en personne à un point de collecte officiel pour fournir ses données biométriques (empreintes et photo).

Une fois l’information validée, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) commence le traitement de la demande.

Où ?   Le candidat doit se rendre en personne à un point de collecte officiel dans l’un des 151 centres de réception des demandes de visa (CRDV) partout au monde.

Si aucun service de collecte des données biométriques n’est offert à l’endroit où le candidat réside, il devra trouver le point de service le plus près de chez lui.

Combien ça coûte ? Le coût de la biométrie est de 85$ CDN (environ 55 euros) pour les individus et 170 $ CDN (environ 110 euros) pour les familles.

Pour plus d’information

Canada.ca/biometrie

Vidéo : La biométrie – étape par étape - https://www.youtube.com/watch?v=vdBo_fAB6e0

INFORMEZ-VOUS AU SUJET D'ENTREE EXPRESS


Vous voulez en apprendre davantage sur la présentation une demande de résidence permanente au Canada ?

Vous avez envie de mieux comprendre « Entrée Express », le système de gestion des demandes d’immigration économique ?

Au courant de l’été, plusieurs opportunités s’offrent à vous!

A Rabat – Session d’information le 1er août à 17h

En ligne – Webconférence le 8 août à 13h (heure de Paris)

Sur le site web d’IRCC, vous trouverez également plusieurs ressources intéressantes pour vous aider :

  • Cette vidéo explique très clairement le processus de création d’un profil Entrée Express
  • Cet outil vous donne une idée de votre classement dans le bassin Entrée Express : http://www.cic.gc.ca/francais/immigrer/qualifie/scg-outil.asp.  Si nous n’avez pas encore passé les tests de langues, vous pouvez entrer une estimation de vos résultats.
  • Vous pouvez consulter les résultats des rondes d’invitations ici pour avoir une idée de vos chances de recevoir une invitation.

ACCUEIL EN FRANCAIS A L’AEROPORT DE TORONTO


Dans la perspective de favoriser l’immigration francophone en dehors du Québec,  le gouvernement canadien a annoncé des améliorations aux services destinés aux immigrants francophones qui arrivent à l’aéroport international Pearson à Toronto.

En 2017, plus de 90 300 résidents permanents sont arrivés à l’aéroport Pearson, dont environ 2 100 étaient de nouveaux résidents permanents d’expression française.  Les services d’accueil à l’aéroport Pearson comprennent :

  • la diffusion d’information aux nouveaux arrivants pour les aider à s’établir et à s’intégrer;

  • la distribution de vêtements d’hiver aux réfugiés pris en charge par le gouvernement;

  • l’aiguillage des nouveaux arrivants vers leurs vols de correspondance en direction de leur destination finale;

  • le transport vers un hébergement temporaire, principalement dans la région du Grand Toronto.


Pour le ministre canadien de l’immigration, cette nouvelle offre de service fait partie des efforts du gouvernement pour appuyer l’immigrant francophone à chaque étape du processus d’immigration :

« Le gouvernement favorise un cheminement d’intégration consolidé en français, pour que les nouveaux arrivants d’expression française obtiennent tous les renseignements voulus sur les communautés francophones hors Québec et des services de qualité des organismes d’aide à l’établissement francophones. Avoir un excellent fournisseur de services francophone à l’aéroport international Pearson nous aidera à atteindre notre objectif »– L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

 

SITE UTILE : WWW.ETALENTCANADA.CA


Le portail etalentcanada.ca propose des informations sur les tendances de l’emploi dans le secteur des TIC. 

Utilisez la carte interactive pour trouver des opportunités dans la région où vous comptez vous installer.  Consultez les salaires pratiqués dans votre domaine. Informez-vous sur les formations recherchées.

L’économie numérique du Canada a contribué 4,3 % (un total de 74,7 milliards) du PIB et employait plus de 1 450 300 professionnels grâce à une impressionnante croissance de l’emploi qui a dépassé tous les autres secteurs de l’économie canadienne dans une proportion de 6 pour 1.

SURFEZ : https://etalentcanada.ca/

LA COLOMBIE-BRITANNIQUE : DES OPPORTUNITES QUI N’ATTENDENT QUE VOUS !


Le saviez-vous ? En plus de ses températures clémentes, de ses paysages spectaculaires et de sa qualité de vie incomparable, la Colombie-Britannique bénéficie également d’une économie particulièrement dynamique.

Avec un taux de chômage de seulement 4.8% et une croissance économique de 3.9% en 2017, la Colombie-Britannique fait face à une véritable pénurie de main d’œuvre dans plusieurs secteurs. 917 000 emplois seront à pourvoir d’ici 2027 et à cause du vieillissement de la population, plus d’un quart de ces postes devront être comblés par des immigrants… alors pourquoi pas par vous ? Grâce au permis Vacances-travail (PVT) , au programme Mobilité francophone ou encore aux points supplémentaires accordés aux francophones dans le système Entrée express (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/travailler-canada/permis/temporaire/admissibilite/immigration-francophone-entree-express.html), les travailleurs francophones disposent de multiples possibilités de venir mettre leurs compétences à profit au Canada et en Colombie-Britannique !

Les emplois qui se créent en Colombie-Britannique sont majoritairement des postes qualifiés : les 3/4 requièrent un diplôme postsecondaire ou une formation technique spécialisée. Cependant, grâce aux perspectives d’embauche dans le bâtiment, la restauration ou la vente, un large éventail d’opportunités s’offre à vous. Parmi les autres secteurs qui recrutent, on trouve la finance, l’administration et la gestion, le transport ou encore des domaines de pointe comme les technologies vertes, les effets spéciaux et l’animation 3D et les jeux vidéo.

Même si de nombreux emplois sont basés dans la région de Vancouver, d’autres villes comme Victoria, Kelowna et Vernon allient opportunités de carrière et douceur de vivre, sur fond de paysages exceptionnels – que demander de plus ?

Mais les opportunités professionnelles en Colombie-Britannique ne se limitent pas à l’emploi salarié. Les nouveaux arrivants qui ont l’esprit entrepreneurial découvriront un environnement propice à la création d’entreprise, puisque les démarches sont rapides, peuvent se faire en ligne et coûtent nettement moins cher que dans de nombreux autres pays.

Enfin, si la plupart des débouchés économiques se trouvent dans le milieu anglophone, sachez que plusieurs organismes francophones sont là pour vous épauler. Alors si vous voulez capitaliser sur vos compétences tout en vivant l’aventure canadienne, n’attendez plus et mettez le cap sur la Colombie-Britannique ! Pour découvrir les services disponibles, consultez l’Annuaire des services en français en Colombie-Britannique.

Pour plus de détails sur le profil économique de la province, consultez le rapport « Perspectives du marché du travail en Colombie-Britannique : Édition 2017 ».

Pour des renseignements sur les programmes d’immigration spécifiques à la Colombie-Britannique, consultez le site Bienvenue en Colombie-Britannique.

Vidéo La Colombie-Britannique, une terre de possibilités

Retrouvez nous sur

Pour vous désinscrire des Infolettres, cliquez sur ce lien.

For a copy in English, contact us.