Si vous avez de la difficulté à lire ce message, cliquez ici
logo

INFOLETTRE DE DESTINATION CANADA AU SUJET DE L'EXPATRIATION AU CANADA - JANVIER 2019


header

RESOLUTION DE LA NOUVELLE-ANNEE : BIEN PREPARER SON DEPART AU CANADA !


Nouvelle année, nouveau départ ! Et si 2019 c’était l’année de la concrétisation de votre projet de mobilité au Canada ? Démarrez l’année de bon pied avec ces astuces.

-Pour réviser les essentiels, vous pouvez revoir la webconférence « Comprendre les programmes d’immigration » qui a eu lieu le 10 janvier 2019.

-Pour avoir des réponses à vos questions sur la vie et le travail au Canada, rendez-vous au Salon du Travail à Paris les 17-18 janvier 2019.

-Pour connaître davantage sur les opportunités qui existent pour vous dans la province du Nouveau-Brunswick, assistez à la webconférence « Vivre et travailler au Nouveau-Brunswick » le 16 janvier à 17h15 (heure de Paris).  Vous pouvez aussi rencontrer des représentants de la province en personne au Salon du Travail les 17-18 janvier et lors des sessions d’informations à Toulouse, Marseille et Nice du 21-23 janvier.

-Pour un aperçu des offres d’emploi dans votre secteur, consultez le site Guichet-Emplois.  Préparez vos candidatures avec un CV en format canadien.  Le 7 février, ne ratez pas la webconférence « Aborder le marché du travail ».

Réussir son expatriation au Canada nécessite de la préparation, de l’information et de l’engagement personnel. En 2019, nous continuerons à aller à votre rencontre à nos sessions d’informations, via nos webconférences, sur les réseaux sociaux et à de nombreux salons.  Meilleurs vœux de réussite pour 2019 et à bientôt !

REPONSES A VOS QUESTIONS : J’AI 45 ANS. EST-CE QUE MON AGE EST UN HANDICAP POUR IMMIGRER AU CANADA ?


Dans le cadre d’une demande d’immigration faite par le biais du système Entrée express, l’âge est parmi les facteurs qui déterminent votre classement dans le bassin, tout comme les compétences linguistiques, l’expérience professionnelle et le niveau d’éducation. 

Dans le système de classement global, un maximum de points est accordé pour les 20-29 ans.  A partir de 45 ans, il n’y a plus de points accordés pour l’âge mais vous obtiendrez des points pour d’autres facteurs comme vos compétences, vos compétences linguistiques, une offre d’emploi, etc.

Dans le cadre de certains programmes des candidats de province, l’âge peut être un des facteurs pris en considération.  Par exemple, pour être éligible pour le programme des candidats du Nouveau-Brunswick, le candidat doit avoir entre 22 et 55 ans.

EXPANSION DE LA BIOMETRIE


Depuis le 31 juillet 2018, les personnes originaires de pays en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique qui demandent un visa de visiteur, un permis d’études ou de travail  ou la résidence permanente doivent soumettre leurs données biométriques (photo et empreintes digitales).

 Le 31 décembre 2018 cette exigence a été étendue aux personnes originaires de pays en Asie, en Asie-Pacifique et des Amériques.  Le contrôle des données biométriques permet de mieux vérifier l’identité des demandeurs et de prévenir l’usurpation d’identité dans les demandes.

Les étapes à suivre pour fournir vos données biométriques

Vidéo : La biométrie : Faciliter les déplacements des voyageurs sans compromettre la sécurité

VOTRE RECHERCHE D'EMPLOI A DISTANCE


Démarrer une recherche d’emploi à distance avant d’arriver au Canada peut sembler difficile.  Munissez-vous des bons outils pour vous faciliter la tâche.

1. Connaissances du marché du travail canadienGuichet-Emplois, site officiel du gouvernement canadien, propose des renseignements sur toutes les professions au Canada. Salaires, perspectives et tendances d’emploi, exigences en matière d’études et qualifications. C’est LE site de référence pour commencer votre recherche. A ajouter dans votre onglet des favoris !

2. CV canadien – Mettez à jour votre CV en format canadien. Il y a de nombreuses ressources pour vous aider à rédiger un document qui vous aidera à vous présenter aux employeurs canadiens. Adaptez le document pour chaque emploi auquel vous postulez.

3. Une présence sur les réseaux sociaux – Les employeurs ont de plus en plus recours aux médias sociaux dans la gestion des ressources humaines. Soignez votre profil sur LinkedIn, Twitter et Facebook et suivez l’actualité des entreprises canadiennes qui vous intéressent.

4. Les offres d’emploi – le site Guichet-Emplois regroupe l’ensemble des offres d’emploi affichés au Canada. Il peut aussi y avoir des offres d’emploi au Canada publiées sur les sites des services publics de l’emploi dans votre pays. C’est le cas du site Pôle emploi en France mais aussi sur le site de l’ANAPEC au Maroc.

5. Les candidatures spontanées – Comme grand nombre d’emplois disponibles au Canada ne font jamais l’objet d’une publication en ligne, envoyer des candidatures spontanées aux entreprises que vous avez identifiées dans votre secteur, peut-être une autre façon d’entrer en contact avec des employeurs à la recherche d’expertise dans votre domaine. Si vous serez prochainement sur place au Canada, c’est aussi l’occasion de demander une entrevue d’information pour développer votre réseau de contacts et accéder au marché caché de l’emploi.

VOYAGER ET TRAVAILLER AU CANADA AVEC EXPERIENCE INTERNATIONALE CANADA


Vous avez entre 18 et 35 ans et souhaitez voyager, travailler ou faire un stage au Canada en 2019 ?

Si vous êtes admissible* à l’initiative Expérience internationale Canada (EIC), choisissez la catégorie qui correspond à votre profil !

La catégorie Stage coop international concerne les étudiants inscrits dans une institution d’enseignement postsecondaire ayant une offre de stage au Canada. Ce stage doit être requis pour l’obtention du diplôme. Cette catégorie permet d’obtenir un permis de travail pour un employeur donné au Canada pour une durée de 12 mois maximum.

La catégorie Jeunes professionnels s’adresse à vous si vous avez une offre d’emploi rémunérée au Canada qui contribue à votre perfectionnement professionnel. Cette catégorie permet d’obtenir un permis de travail pour un employeur donné au Canada pour une durée de 12 à 24 mois. La durée du séjour maximal autorisé dépend de l’accord de mobilité des jeunes avec votre pays.

Avec la catégorie Vacances-travail (PVT), vous pouvez financer vos vacances tout en travaillant temporairement au Canada ! Cette catégorie est pour vous si vous n’avez pas encore une offre d’emploi ou si vous voulez travailler pour plus d’un employeur dans plus d’un endroit au Canada. Le PVT permet d’obtenir un permis de travail ouvert pour le Canada pour une durée de 24 mois (maximum). La durée du séjour maximal autorisé dépend de l’accord de mobilité des jeunes avec votre pays. Ce permis de travail est valable pour tout type d’emploi, partout au Canada.

Si vous souhaitez effectuer une demande de permis de travail avec EIC, vous devez d’abord déterminer si vous êtes admissible à EIC en répondant à une série de questions.  Si c’est le cas, vous pourrez poursuivre avec la création d’un profil en ligne.

IMPORTANT : Dans l’outil « Venir au Canada », à la première question « Que souhaiteriez-vous faire au Canada », répondez « EIC - Voyager et travailler ».

Un aperçu du processus complet pour soumettre une demande de permis de travail avec EIC est disponible sur cette page : bit.ly/2DsnV6X

* Pour être admissible à EIC, il faut détenir un passeport valide de l’un des 34 pays signataires d’un accord de mobilité des jeunes avec le Canada ou d’un des pays éligibles aux programmes des organisations reconnues et être âgé de 18 à 35 ans (30 ans pour les citoyens de la Belgique).

SESSIONS AVEC LE NOUVEAU-BRUNSWICK DANS LE SUD DE LA FRANCE


En ce début d’année, l’Ambassade du Canada et la province du Nouveau-Brunswick animent une série de sessions d’information à Toulouse, Marseille et Nice. 

Une belle occasion d’en savoir plus sur la province du Nouveau-Brunswick et d’appréhender les programmes d’immigration temporaire et permanente au Canada !

Toulouse, le lundi 21 janvier 2019 à 14h et à 18h

Hôtel Mercure Compans Caffarelli, 8 Esplanade Compans Caffarelli

 

- Marseille, le mardi 22 janvier 2019 à 14h30 et à 18h

Hôtel Mercure Marseille Centre Vieux-Port, 1 rue Neuve Saint-Martin

 

-Nice, le mercredi 23 janvier 2019 à 14h et à 18h

Hôtel Novotel Nice Arenas Aéroport, 455 Promenade des Anglais

Inscrivez-vous !

SESSION ET SALON EN SUISSE


L’Ambassade du Canada en France animera également une session d’information sur l’immigration temporaire et permanente au Canada à Genève en Suisse, le vendredi 1er février 2019 à 10h30 et participera au Salon Studyrama des Formations internationales qui se déroulera le samedi 2 février 2019 de 10h à 17h au Grand Hôtel Kempinski Geneva, Quai du Mont-Blanc, 19 à Genève.

 

PACTE MONDIALE POUR DES MIGRATIONS SURES, ORDONNEES ET REGULIERES


Lors du Somment de Marrakech en décembre 2018, le Canada a adopté le Pacte Mondiale pour les Migration sûres, ordonnées et régulières.

Le Pacte vise à mieux coordonner les migrations internationales et à présenter un plan de collaboration internationale à l’égard des migrants et de la mobilité des personnes.

Le pacte comprend 23 objectifs et un ensemble d'actions possibles dont les gouvernements peuvent tirer parti.

En savoir plus sur le Pacte mondiale

Retrouvez-nous sur

Pour vous désinscrire des Infolettres, cliquez sur ce lien.

For a copy in English, contact us.