Si vous avez de la difficulté à lire ce message, cliquez ici
logo

INFOLETTRE DE DESTINATION CANADA AU SUJET DE L'EXPATRIATION AU CANADA - MARS 2019


header

TESTS DE LANGUE POUR ENTREE EXPRESS


 

Zoom sur les tests de langue dans le cadre du système Entrée Express.

 

Entrée express est le processus de demande en ligne destiné aux immigrants qualifiés qui souhaitent s’établir de façon permanente au Canada et participer à l’économie du pays. Quatre programmes sont concernés :

Le processus commence avec la création de votre profil en ligne. Ce profil est gratuit et peut être actif pendant 12 mois. En créant votre profil vous obtenez des points permettant de vous classer dans un bassin de candidats. Les points obtenus dépendent des informations fournies notamment sur vos études, votre expérience professionnelle, votre âge et vos compétences en français et/ou en anglais. Les personnes ayant le plus de points sont invitées à soumettre une demande de résidence permanente.


Dans le système Entrée Express, la maîtrise du français et/ou de l’anglais est un facteur de base mais aussi de réussite. Quelle que soit votre langue maternelle ou la langue dans laquelle vous avez fait vos études, vous devez prouver vos compétences linguistiques en passant un examen approuvé.

Pour le français, les seuls deux tests approuvés sont le Test d’évaluation de français ou TEF Canada et le test de connaissance du Français ou TCF Canada. Pour l’anglais, les tests reconnus sont l’IELTS General Training et le CELPIP General. Les compétences suivantes sont évaluées : l’expression écrite, la compréhension de l’écrit et de l’oral et l’expression orale. Elles sont mesurées selon les niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC). Chaque programme d’Entrée Express exige une note minimale et les résultats ne doivent pas remonter à plus de deux ans lors de la présentation de la demande.

 

Il est conseillé de passer le test dans la langue officielle dans laquelle vous êtes le plus à l’aise afin d’augmenter vos chances d’avoir des points plus élevés. Il est également recommandé de passer les tests dans les deux langues pour obtenir plus de points. Depuis Juin 2017, de bonnes compétences en français peuvent rapporter des points additionnels. Si vous avez atteint le niveau 7, ou un niveau supérieur, des NCLC pour les quatre compétences en français vous obtiendrez:

- 15 points additionnels si vous avez atteint le niveau 4 des NCLC, ou un niveau inférieur, en anglais (ou vous n’avez pas passé de test d’anglais) ;

- 30 points additionnels si vous avez atteint le niveau 5 des NCLC, ou un niveau supérieur, pour les quatre compétences en anglais.

Ces points s’ajoutent à ceux que vous obtenez déjà pour les langues officielles.

 

Pour plus d’informations sur Entrée Express et les tests de langues, n’hésitez pas à consulter le site internet ou à suivre nos sessions d’information et webconférences.

ETUDIER AU CANADA


 

Vous aimeriez étudier au Canada à la rentrée prochaine ? Alors c’est le moment de vous renseigner !

 

Etudier au Canada est une expérience unique et inoubliable qui vous permettra d’acquérir des compétences reconnues et respectées dans le monde entier. Avec certains des meilleurs établissements au monde, le Canada offre un milieu d’apprentissage positif où les professeurs sont faciles d’accès et où les classes reflètent la diversité culturelle du pays. Quel que soit votre niveau d’éducation, les possibilités d’études sont nombreuses. Selon votre projet professionnel à vous de choisir entre des formations professionnalisantes dispensées au sein de collèges ou des formations universitaires vous donnant accès à des diplômes tels que le baccalauréat, la maîtrise ou encore le doctorat. Le Canada c’est plus de 8000 programmes dispensés dans 135 collèges, instituts et écoles polytechniques publics et plus de 15 000 programmes de premier et de deuxième cycle offerts dans plus que 100 universités et collèges universitaires publics et privés à but non lucratif. Dans ce vaste panel, il y a surement un programme et une école pour vous ! Pour plus de renseignements sur les possibilités d’études au Canada, consultez le site EduCanada.

 

Une fois l’établissement choisi, il vous faudra entamer les démarches d’inscription et vérifier si vous avez besoin d’un permis d’études. Si vous optez pour un programme d’études courtes, c’est-à-dire six mois ou moins, vous pourrez étudier au Canada sans permis d’études. Cette exemption de permis d’études s’applique par exemple dans le cadre d’un semestre d’échange. Si un permis d’études n’est pas requis, vous devrez tout de même obtenir une autorisation de voyage électronique - AVE - ou un visa de résident temporaire avant de voyager au Canada.

 

Dans le cas où le programme ou cours est de plus de 6 mois vous devrez faire une demande de permis d’études. Vous devrez au préalable être admis dans un établissement désigné (EED) et avoir reçu une lettre d’admission avant de commencer la demande. Pour des études dans la province du Québec, il faut obtenir un Certificat d’acceptation du Québec ou CAQ avant de soumettre la demande de permis d’études.

 

Un séjour linguistique au Canada peut être une bonne opportunité d’améliorer ses connaissances en français et/ou anglais. La maîtrise des deux langues officielles peut faciliter la recherche d’emploi et apporter plus de points dans le cadre d’une demande de résidence permanente par le système Entrée Express par exemple. Pour accéder à une liste des écoles de langues canadiennes, consultez le site Web de Langues Canada.

 

Pour plus de renseignements, venez nous rencontrer au salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires le samedi 16 mars à Paris.

Pour savoir comment soumettre une demande de permis d’études, suivez la webconférence sur les permis d’études. La date sera prochainement affichée sur notre calendrier.

Une webconférence à destination des étudiants du Maroc est également organisée le 20 mars à 14h.

JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE


 

La journée internationale de la francophonie est célébrée le 20 mars chaque année.

 

Cette date a été choisie en référence au 20 mars 1970, date à laquelle l’agence de coopération culturelle et technique, la future Organisation Internationale de la Francophonie, a été créée à Niamey au Niger. Depuis cette date, les francophones du monde entier - estimés à 220 millions - fêtent leur langue et la diversité de la francophonie autour de spectacles, rencontres littéraires, expositions, concours…

 

Avec ses nombreuses communautés francophones réparties sur l’ensemble du territoire, le Canada sera au rendez-vous le 20 mars ! La francophonie au Canada c’est plus de 10 millions de personnes parlant français dont 2,7 millions installées ailleurs que dans la province du Québec. Bien que le Québec soit un important foyer francophone, on peut noter l’importance de la communauté francophone au Nouveau Brunswick par exemple. En effet, le français est la première langue officielle parlée pour 31,8% de la population de cette province atlantique. De l’arrivée des premiers colons à aujourd’hui, la francophonie canadienne est rythmée par l’immigration francophone. Pour en savoir plus sur l’histoire de l’immigration francophone au Canada n’hésitez pas à visiter le site du gouvernement du Canada.

LA FRANCOPHONIE CANADIENNE


 

La francophonie dans les provinces.

 

La francophonie au Canada est illustrée par une carte interactive développée par  La Fédération des Communautés Francophones et Acadiennes (FCFA). En plus des chiffres sur les diverses communautés francophones, vous trouverez des informations sur l’histoire de la province, son climat, les services offerts en français, les secteurs qui recrutent et une liste d’organismes francophones. Cette carte peut être un bon outil pour vous faire découvrir le Canada et vous aider à cibler une région en particulier.

 

Créée en 1975, la FCFA est le porte-parole à l’échelle nationale des communautés francophones dans  9 provinces et 3 territoires du Canada. Sa mission est de défendre et promouvoir les droits et intérêts des francophones. Parmi ses membres on compte 12 associations francophones – porte-parole à l’échelle provinciale -  et six organismes nationaux représentant différents secteurs tels que la culture, la justice ou encore la jeunesse. Les associations francophones peuvent être un excellent point de départ pour obtenir de l’aide en français pour développer votre projet d’installation.

VISITER LE CANADA EN FRANÇAIS


 

Découvrez le Corridor patrimonial, culturel et touristique.

 

Un autre moyen de découvrir la francophonie Canadienne est d’utiliser le Corridor patrimonial, culturel et touristique, un outil interactif à l’initiative du Rdée Canada et soutenu par Patrimoine Canadien. Disponible depuis le 1er avril 2018, ce compagnon de voyage dresse la liste des services touristiques disponibles en français sur tout le territoire. Vous êtes en Ontario et à la recherche d’un restaurant français ?  Le Corridor vous fera une petite sélection de lieux incontournables ! Vous y trouverez aussi un portrait des communautés francophones pour vous sentir déjà chez vous !

LES PROGRAMMES D'IMMIGRATION POUR LES FRANCOPHONES


 

Zoom sur la mobilité francophone.

 

Diverses initiatives existent pour préserver et encourager la francophonie au Canada comme par exemple le volet mobilité francophone du programme de mobilité internationale. Ce volet facilite les démarches pour les francophones qui souhaitent travailler dans une province ou un territoire autre que le Québec. Pour pouvoir en bénéficier, il faut une offre d’emploi dans un poste de gestion, professionnel, technique ou dans un métier spécialisé, c’est-à-dire dans les catégories 0 (postes de gestion), A (postes professionnels) ou B (postes techniques) de la Classification nationale des professions (CNP). L’employeur n’a pas besoin d’obtenir une Étude d’Impact sur le Marché du Travail (EIMT).

 

Une bonne maîtrise du français peut également permettre d’obtenir plus de points lors de la création de son profil Entrée Express comme expliqué dans l’article sur les tests de langue. Les nouveaux immigrants au Canada peuvent bénéficier de services avant et à leur arrivée afin de les aider dans leur installation. Ces services sont offerts en anglais mais aussi en français. Le site du gouvernement du Canada recense les différents services offerts et dresse la liste des services en français disponibles par province et même par ville. 

LES RENDEZ-VOUS DE LA FRANCOPHONIE


 

Célébrons la francophonie pendant tout le mois de mars!

 

Afin de célébrer la francophonie dans tout le Canada, de nombreuses activités sont proposées pendant tout le mois de mars. Pour suivre les festivités, consultez le site Les Rendez-vous de la Francophonie. Suivez le mot-clic #Mon20mars pour voir comment les francophones célèbrent leur langue !

SALON VIRTUEL DE L'ENSEIGNEMENT ORGANISE PAR POLE EMPLOI


 

Vous êtes enseignant en France au niveau primaire ou secondaire ? Vous êtes intéressé par une expérience à l’étranger ?

 

Les équipes mobilité internationale de Pôle Emploi organisent du 1er au 17 avril prochain un salon virtuel sur les métiers de l’enseignement du primaire au secondaire dans les écoles francophones à l’étranger. Ce sera l’occasion de rencontrer des établissements scolaires canadiens, de consulter des offres d’emploi et de poser vos questions.

Plus d’informations à venir sur notre calendrier d’activités.

Retrouvez-nous sur

Pour vous désinscrire des Infolettres, cliquez sur ce lien.

For a copy in English, contact us.